Orchestre de la Garde Républicaine

////////////////////////////////////

Direction : 

Colonel François Boulanger

  • Facebook Social Icon
  • Icône sociale YouTube

Contacts

Bureau des Prestations : prestations-orchestre@garderepublicaine.fr

Quartier des Célestins - 18 Boulevard Henri IV - 75004 PARIS

Chef adjoint : 

Sébastien Billard

L’Orchestre de la Garde  républicaine, dont  l’origine remonte à 1848,  est composé de  120  musiciens  professionnels issus  des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon.

  

L’orchestre  d’harmonie  entreprend  en  1872,   aux  États­Unis  le cycle  de  ses  voyages   à  l’étranger  et  le  succès  est  immédiat. Depuis,  de  très  nombreuses tournées  ont  affirmé  son  prestige dans   le  monde   entier   (Europe,  Canada,  Japon,   Chine,  Corée,

Singapour, Kazakhstan…).

  

Dirigé par le colonel  François  Boulanger, lauréat de concours internationaux et titulaire de cinq prix du Conservatoire National Supérieur de Musique  de  Paris,  l’Orchestre  de  la  Garde républicaine peut  se produire en différentes formations (orchestre

d’harmonie,  orchestre  à  cordes,   orchestre  symphonique, quatuor  à  cordes),  tant   pour illustrer  des prestations officielles (dîners à l'Élysée, commémorations, soirées de gala),  que pour s’intégrer aux saisons musicales  des grandes salles de concerts  et des festivals.

  

L’Orchestre de la Garde républicaine est en mesure d’interpréter tout le répertoire musical classique du  XVIIème siècle à  nos  jours.   Certains    grands  compositeurs  ont  exécuté  leurs propres œuvres à la tête de l’orchestre d’harmonie.  La Cantate  de Camille  Saint­Saëns ou le Boléro de Maurice Ravel dirigés par leurs auteurs, quel bel hommage pour cette  formation ! Florent  Schmitt  a même écrit spécialement Les Dionysiaques.

 

Sa  discographie, initiée  au  début  du  XXe siècle, comporte de très nombreux enregistrements, dont certains  ont  été  salués  par  la critique, réalisés  par les différents chefs qui se sont succédés  à la tête  de cette prestigieuse formation.

  

Au  cours   de  la  saison   2016­/2017,  l’Orchestre  de  la  Garde   Républicaine  se  produira notamment  à  Paris  au  Théâtre   des  Champs­Elysées,   à  la  Philharmonie,  au  théâtre du Châtelet,  en  la  Cathédrale  St  Louis  des  Invalides,   en  l'Église  de  la  Madeleine,  en  la Cathédrale  Notre-Dame de Paris, au Musée d'Orsay mais également  en régions,  à l'Opéra­ comédie de Montpellier,  à l'auditorium  de Lyon, en la cathédrale  de Rouen, au festival de Chambord,  au festival international de Lourdes, au théâtre  Champ Fleuri à Saint-Denis de la Réunion ...

François Boulanger

Né  en  1961,   François  Boulanger   a  été  récompensé de cinq   prix   du    Conservatoire   National    Supérieur   de Musique  de  Paris.  Pianiste   et  organiste, il  s’est  par  la suite   révélé   lors  de  trois   grands   rendez­vous internationaux dont  il  a  été  lauréat :  les  concours   des jeunes chefs d’orchestre de Besançon,  et de percussion de Paris et Genève. 

 

Fort  de  ces succès,  il a  été  invité  très  jeune  à jouer  en soliste (percussion, orgue)  avec des orchestres tels que le nouvel orchestre philharmonique de Radio France, et à diriger  de  prestigieuses formations telles  que  l’orchestre

de  l’Opéra  de  Paris,  l’orchestre  national de  Lyon, l'orchestre national de  Lille, l’orchestre philharmonique de Montpellier, l’orchestre régional  d’Auvergne, l’orchestre de la Radio Télévision Luxembourgeoise, l’orchestre Royal d’Oslo, l’orchestre national d’Ukraine, l’orchestre philharmonique de Moscou, l'Orchestre de Taïwan et les orchestres des conservatoires de Paris, Lyon et Tokyo…

 

Nommé  en 1997,  le colonel  François  Boulanger  dirige  l'orchestre d’harmonie et l'orchestre symphonique lors  de  leurs  multiples prestations, tant  en  France  qu’à  l’étranger  (Europe, Japon,  Corée, Canada,  États­Unis,  Chine, Singapour…) et  s’attache à préserver la tradition musicale  française  que perpétue dans  le monde  l’orchestre de la Garde  républicaine depuis un  siècle  et  demi.  Il a  été  directeur du  Conservatoire de  Poissy  de  2009  à  2013.  Il est Chevalier de l'Ordre National  du mérite,  des Arts et des Lettres, et titulaire des Palmes Académiques.

Sébastien Billard

Né en 1967 à Dieppe, Sébastien Billard obtient  ses premières  récompenses au  C.N.R.  de  Rouen  en formation  musicale,   clarinette, musique   de  chambre,

écriture. Attiré  très  vite par  la direction d’orchestre,  il entre  au C.N.R. de Reims et y décroche  un premier prix en 1990.

 

Admis la même année au C.N.S.M. de Paris, il étudie l’écriture, l’analyse, l’orchestration et la direction d’orchestre avec Mickaël Levinas et Jean­Sébastien Béreau.   Couronné  en  1993   par  un  Premier   Prix  de direction d’orchestre pour lequel il reçoit le prix « Jean­ Paul   Rieunier  »,  il  poursuit  sa   formation  lors   des

sessions d’orchestre ouvertes  aux jeunes chefs à Avignon et Nancy, puis aux Concours Internationaux  de  Douai  et  Besançon  et  enfin  lors  de  master­class avec  notamment le Maître Chung. Ses expériences professionnelles l’ont d’abord mené au C.N.R. de Rouen (1993­1997), où il dirigea  les orchestres et y obtint  son Certificat  d’Aptitude de Direction d’Orchestre, puis à Paris, à la tête  du Chœur  et Orchestres des Grandes  Ecoles (1994­1998) et de l’Orchestre et Chœur  des Universités  de Paris (2001­2003) où il aborda un répertoire essentiellement symphonique et des oratorios.

Sa carrière  prend  un important essor depuis  1997,  date  de sa nomination à l’orchestre de la Garde  républicaine en  tant  que  chef­adjoint. A la  tête  de  cette  prestigieuse  institution  il dirige  un  large  répertoire partout en  France,  tant  en  Orchestre à Cordes  qu’en  Orchestre d’Harmonie  et  Orchestre  Symphonique  et  accompagne  les  plus  grands   solistes internationaux.  Il est également invité   à diriger  les orchestres de Bayonne,  Nice, Cannes, Avignon, Nuremberg... Apprécié pour ses compétences et ses qualités  humaines, il est régulièrement demandé pour des séances  d’enregistrement, des concerts  ou des stages d’orchestre de jeunes  (Normandie, Bretagne,  Centre).

Festival Berlioz

2015

Fête musicale funèbre et triomphale

Gala de la Garde Républicaine - 2016

Marche de Radetzky

Quartier des CélectinsDonnez plus de détails sur cet élément. Expliquez ses spécificités. Pour personnaliser cet élément, cliquez ici > Ajouter et gérer éléments.

Batterie - Fanfare à cheval

Arènes de Nîmes

2013

Please reload